Vous êtes ici

Ecureuil roux

Sciurus vulgaris

Tête+corps : 195-250 mm ; queue : 140-200 mm ; poids : 200-380 g
Morvan : l'écouriau, l'acouriau, l'âcouriau, l'écourieu. Anglais :red squirrel. Allemand : Eischhörnchen. Hollandais : eekhoorn. Italien : scoiattolo.

Ce rongeur arboricole de taille moyenne est facilement reconnaissable par sa longue queue touffue ' en panache ' qui lui sert de balancier et de parachute, une fourrure variable de rousse à foncée (mélanique) et des pinceaux de poils ornant ses oreilles en hiver. Les poils du ventre et de la poitrine sont blancs. Ses pattes ont de longs doigts munis de griffes.

Rongeur des forêts, des parcs et du bocage, l'écureuil a besoin de grands arbres. Il préfère les bois de conifères mais on le rencontre également dans les forêts de feuillus. Il construit dans les arbres un gros nid sphérique garni de mousse et d'herbes à l'intérieur, et de morceaux de branches à l'extérieur, mais il peut également utiliser les cavités comme les loges de pics et les nichoirs à chouettes hulottes.

Sa nourriture se compose de graines de conifères, de noix, de noisettes, de faînes, de glands..., mais il ne dédaigne pas des aliments d'origine animale (oeufs, oisillons, insectes...). Quand la nourriture se fait rare au printemps, l'écureuil peut s'attaquer aux bourgeons et écorcer les jeunes plants. C'est pour ces méfaits qu'il était classé ' nuisible ' au début du siècle. En automne, il fait ses réserves et cache de nombreuses graines sous les racines, dans les trous creusés dans le sol. Il n'en retrouve qu'une petite partie et, de fait, ce rongeur participe activement à la dissémination des essences forestières (exozoochorie). L'espèce n'hiberne pas et ses réserves lui permettent de passer l'hiver. Ainsi des hivers froids nuiraient à ses populations. La nuit, il dort dans un de ses nids construits en haut des branches pour se prévenir de ses prédateurs telle la martre. L'écureuil est également la proie de l'autour des palombes, du chat sauvage et une victime fréquente du trafic routier.

Animal diurne, on peut le rencontrer en activité toute la journée. Le mâle occupe une quinzaine d'hectares pour dix seulement pour une femelle. Solitaire en dehors de la période de reproduction, les accouplements commencent en janvier et se prolongent jusqu'en avril. Les femelles donnent naissance à deux portées par an de deux à cinq petits. Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle l'année suivante.

L'écureuil est présent dans tout l'Hexagone. Anciennement chassé et consommé pour ' sa chair blanche et savoureuse ' (X. Gillot), il est totalement protégé depuis 1976. Ses populations subissent des fluctuations et il semble qu'en Morvan ses populations se portent bien, conséquence possible du fort enrésinement du massif ces dernières années.

Galerie photo

  • 001__ds.jpg
  • 002__ds.jpg

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)