Vous êtes ici

Lucien Hérard, homme de lettres (1898-1993)

Homme actif et engagé, Lucien Hérard fut aussi bien enseignant à l'Ecole normale d'instituteurs que journaliste, homme politique qu'écrivain, combattant de la culture et encore gastronome pratiquant... Né en 1898 à Moulins-Engilbert, il passa son enfance à Château-Chinon.

En 1969, il est élu président de l'Académie des sciences, arts et belles lettres de Dijon. En 1976, il fonde la Société des auteurs de Bourgogne.

Dans Reflets de nos enfances, l'un de ses ouvrages, Lucien Hérard décrit avec passion son amour pour l'Yonne et ses ruisseaux, "ses eaux limpides, son fond de rocher sombre. Et les ruisseaux, bordés de vernes, qui l'alimentent." ; évoque avec nostalgie (comme Jules Renard dans son Journal) le flottage des bûches perdues, " Et le souvenir du flottage […] La voilà la Nature qui m'enchante. " ; il rappelle avec émotion l'image des prairies tachetées de charolais, des forêts chatoyantes et des villages morvandiaux parsemés dans les plaines…

Lucien Hérard fut un grand personnage du Morvan qui sut s'engager dans nombre de combats qui ont marqué ce siècle.

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)