Vous êtes ici

3 Cycle annuel de vie

Comme les batraciens, les reptiles sont des animaux à ' sang froid '.

Le cycle de vie des différentes espèces françaises comprend deux grandes périodes : une vie ralentie et une vie active.

Généralement, les reptiles sont ovipares. Les oeufs, riches en vitellus et protégés par une coquille, sont déposés dans le sol, le fumier ou le compost (cas observé régulièrement pour la couleuvre à collier).

Une année avec la vipère aspic

(Photo Daniel Sirugue)
La période de vie active débute dès les premiers soleils du printemps. C'est l'époque de la reproduction et de la croissance.

(Photo Daniel Sirugue)
Parade et accouplement. Le mâle explore tactilement la femelle en la caressant avec son menton. Leurs corps s'enroulent et l'accouplement a lieu. La fécondation est interne. Le mâle possède des hémipénis, mais un seul est utilisé lors de l'accouplement.

(Photo Daniel Sirugue)
Les vipères sont ovovivipares. Les oeufs sont incubés à l'intérieur de la femelle. La femelle s'expose plus ou moins longtemps au soleil pour chercher la température optimale.

(Photo Daniel Sirugue)

(Photo Daniel Sirugue)
Vipère aspic en hiveration lovée dans le sol.
La période de vie ralentie a lieu en hiver. Mal équipés pour lutter contre le froid, les reptiles sont obligés d'hiverner pour survivre. Pour cette latence hivernale, ils regagnent des milieux où il ne gèle pas (arbres creux, terriers, fissures, tas de végétaux en décomposition, habitations). Ils ne s'alimentent plus.

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)