Vous êtes ici

Garrot à oeil d'or

Bucephala clangula

Bucephala clangula
Longueur : 42-50 cm ; envergure : 65-80 cm ; poids : 500-1 250 g.
Anglais : Goldeneye ; Allemand : Schellente ; Hollandais : Brilduiker ; Italien : Quattrocchi.

garrot à oeil d or  (Dessin Philippe Gayet)

Les retenues du Morvan servent d'étapes migratoires à de nombreuses espèces mais elles restent modestes du fait de leur faible productivité. Les canards, oies, cygnes et petits échassiers qui nichent en Arctique, dans la toundra, la taïga et les régions boréales sont des oiseaux aquatiques qui fréquentent les zones humides non seulement dans leurs quartiers d'hiver mais tout le long de leurs voyages. On les rencontre le long des côtes principalement mais également dans les terres. Le garrot à oeil d'or niche dans les régions forestières du nord de l'Europe et hiverne sur les côtes de la Baltique, de la Mer du Nord et dans les lacs et réservoirs de l'Arc Alpin. Cette espèce est observée régulièrement sur les lacs et les étangs du Morvan comme d'autres, le harle huppé, le harle bièvre, l'eider à duvet, le fuligule morillon ou encore le canard siffleur.

Galerie photo

  • garrot à oeil d or

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)