Vous êtes ici

Vaux d'Yonne

Vaux d'Yonne

Communes :
Nièvre : Amazy, Anthien, Armes, Asnan, Asnois, Bazoches, Beuvron, Billy-sur-Oisy,Brèves, Brinon-sur-Beuvron, Chevannes-Changy, Chevroches, Clamecy, Corvol-l'Orgueilleux, Courcelles, Cuncy-les-Varzy, Dornecy, Grenois, la Maison Dieu, Metz-le-Comte, Moisy-Loulinot, Moraches, Neuffontaines, Nuars, Oisy, Ouagne, Oudan, Parigny-la-Rose, Pouques-Lormes,Pousseaux, Rix, Saizy, St Aubin-des-Chaumes, St-Germain-des-Bois, St-Pierre-du-Mont, Surgy, Taconnay, Talon, Tannay,Teigny, Varzy, Villiers-le-Sec, Villiers-sur-Yonne ;
Yonne : Andryes, Fontenay-près-Vezelay.
Les côtes calcaires sont découpées par l'érosion et accueillent des pelouses calcaires sèches. Aux vallées de l'Yonne et du Beuvron correspondent des milieux humides également très originaux. La région de Clamecy constitue la limite nord de l'aire de répartition de plantes d'origine méridionale en Bourgogne.

Caractéristiques de la zone :
* Superficie : 20 900 ha
* Milieu(x) naturel(s) : forêts, pelouses et prairies, bocage, cours d'eau, grottes
* Protection existante au titre de la protection de la nature : Aucune
* Intérêt : européen
* Zone : Type 2

DES PELOUSES A ORCHIDEES ...
Le Brome dressé donne son nom à cette formation végétale, la bromaie, inscrite dans la Directive Habitats* parmi les milieux naturels à protéger en priorité. Elle recèle un cortège de plantes thermophiles adaptées à la sécheresse qui règne sur ces sols souvent superficiels. Parmi celles-ci, on trouve plusieurs représentants de la famille des orchidées.

LES BOISEMENTS...
Avec la disparition du pâturage extensif, les pelouses se ferment et évoluent vers la chênaie à Chêne pubescent après divers stades de landes à Genévrier ou à Buis ou un enfrichement progressif par des arbustes épineux. On observe un contraste fort dans la composition de la végétation entre les versants chauds orientés au Sud et les versants frais tournés vers le Nord où s'installe la tilliaie de pente associée à l'Orme, au Frêne et aux Erables.

UNE FAUNE ET UNE FLORE DIVERSIFIES...
Les pelouses abritent un cortège de plantes thermophiles comme la Petite Coronille et la Germandrée des montagnes. De très nombreux papillons butinent ces fleurs et sont eux-mêmes chassés par le Lézard vert, tandis que guêpes et bourdons aux nids souterrains sont activement recherchés par la Bondrée apivore, un rapace inscrit dans la Directive Oiseaux, de même que le Circaète Jean-le-Blanc.

ZNIEFF n°1015

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)