Vous êtes ici

Haut Morvan et Morvan-sud

Haut Morvan et Morvan-sud

Communes :
Nièvre : Arleuf, Chiddes, Fachin, Glux-en-Glenne, Millay, Moulins-Engilbert, Poil, Préporché, Onlay, St-Honoré-les-Bains, St-Léger-de-Fougeret, Larochemillay, Semelay, Villapourçon, Vandenesse
Saône-et-Loire : Anost, la Comelle, la Petite-Verrière, la Grande-Verrière, la Celle-en-Morvan, Laizy, Monthelon, Roussillon-en-Morvan, St-Léger-sous-Beuvray, St-Prix, Tavernay.
Cette zone, aux altitudes comprises entre 370 et 800 mètres, est essentiellement boisée avec des prairies bocagères autour d'Anost et de Cussy. Les reliefs arrondis, typiques du Morvan, sont entaillés par de petits ruisseaux. L'Ouest d'Anost appartient au Morvan montagnard tandis que le secteur de Cussy est plus ouvert, avec de nombreux affleurements rocheux, granitiques ou localement calcaires, propices aux landes. L'avenir des espèces et des milieux est lié ici à la gestion de la forêt et à celle des prairies humides.

Caractéristiques de la zone :
* Superficie : 9 000 ha
* Milieu(x) naturel(s) : forêts, pelouses et landes calcicoles, bocages, grottes, falaises, sources, cours d'eau
* Protection existante au titre de la protection de la nature : aucune
* Intérêt : régionale
* Zone : Type 2

LA FORET...
Elle se compose de peuplements de type hêtraie submontagnarde et chênaie acidiphile à Canche flexueuse. On trouve localement des modèles forestiers inscrits dans la Directive Habitats parmi les milieux naturels à protéger : aulnaies-frênaies à Osmonde royale et Impatiente en fond de vallon, érablière de pente à Erable sycomore, Orme de montagne, Tilleul et Frêne. Tous ces milieux ont largement reculé devant l'expansion de la culture de conifères exotiques.

LE BOCAGE MORVANDIAU...
Les haies matérialisent les limites parcellaires et parquent le bétail dans les prairies. Le maillage de haies arbustives est formé de diverses essences épineuses ou à baies qui jouent un grand rôle dans la nourriture de toute la faune sauvage. Cependant, les pratiques de taille basse, en empêchant toute floraison de ces essences, réduisent fortement les potentialités biologiques.

LES TOURBIERES...
On recense une dizaine de tourbières qui accueillent des plantes rares et protégées : Linaigrette, Drosera, Lycopodes. Les prairies tourbeuses sont également caractéristiques du Morvan frais et humide. Les tourbières gardent la mémoire des climats passés grâce aux pollens qu'elles piègent. Elles sont des milieux dont la protection est prioritaire, inscrits dans la Directive Habitats.

ZNIEFF n°1021

Galerie photo

  • La Commelle - Le bourg
  • Mont beuvray - Vue par le Sud
  • Roussillon-en-Morvan - Le bourg
  • Roussillon-en-Morvan - Une clairière enclavée dans les forêts du haut Morvan

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)