Vous êtes ici

Associations végétales - 4) Escarpements et pelouses

Formations à Juniperus communis sur landes ou pelouses calcaires.

Formations à Genévrier commun, planitiaires à montagnardes. Elles correspondent essentiellement à la succession de pelouses maigres mésophiles sur calcaire, pâturées ou en friche (abandonnées).

Végétation : Genévrier commun, Aubépines, Rosiers, Prunellier.
Formations herbeuses à Nardus, riches en espèces, sur substrats siliceux des zones montagnardes (et des zones submontagnardes de l'Europe continentale)

Landes sèches européennes

Landes mésophiles ou xérophiles sur sols siliceux, podzolisés, des climats atlantiques et subatlantiques, en plaines et basses montagnes de l'Europe occidentale, centrale et septentrionale.
* Landes submontagnardes à Canneberges Myrtille et Callune du nord et de l'ouest des îles britanniques, des massifs hercyniens et des étages inférieurs des Alpes, des Carpates, des Pyrénées et de la Cordillère Cantabrique.
* Landes basses subatlantiques à Callune et Genets principalement représentées dans la plaine germano-baltique. Des formations similaires des régions hautes des îles britanniques, des hautes montagnes du bassin méditerranéen occidental et du bassin adriatique, influencées par une pluviosité abondante, peuvent être opportunément répertoriées ici.
* Landes atlantiques à Bruyères et Ajoncs des pourtours de l'Atlantique.
* Landes ibéro-atlantiques à Bruyères, Ajoncs et Cistes.
* Landes boréo-atlantiques à Bruyère cendrée.

Pelouses rupicoles calcaires ou basiphiles du Alysso-Sedion albi

Communautés pionnières xérothermophiles ouvertes, sur sols calcaires superficiels ou sols riches en bases (substrats volcaniques basiques), dominées par les espèces annuelles et les espèces crassulescentes de l'alliance de l'Alysso alyssoidis-Sedion albi.

Végétation : Alysson à calice persistant, Arabette dressée, Hornungie des pierres, Joubarbes, Orpins, Germandrée botryde.

Pelouses sèches semi-naturelles et faciès d'embuissonnement sur calcaires (Festuco Brometalia) (sites d'orchidées remarquables)

Pelouses calcaires sèches à semi-sèches des Festuco-Brometea. Cet habitat comprend d'une part les pelouses steppiques ou subcontinentales et d'autre part les pelouses des régions plus océaniques et subméditerranéennes ; parmi ces dernières, on distingue les pelouses primaires du Xerobromion (Arabette dressée, Brome inerme, Œillet des Chartreux, Coucou, Scabieuse colombaire, Véroniques...) et les pelouses secondaires (semi-naturelles) du Mesobromion (Brome dressé, Hippocrépide à toupet...) ; celles-ci sont caractérisées par leur richesse en orchidées. Leur abandon conduit aux fourrés thermophiles en passant par un stade de végétation d'ourlets thermophiles.

Pentes rocheuses siliceuses avec végétation pionnière du Sedo-Scleranthion ou du Sedo albi-Veronicion dillenii.

Communautés pionnières du Sedo-Scleranthion (Joubarbes, Orpins, Véroniques) ou du Sedo albi-Veronicion dillenii (Véroniques, Gagées), colonisant les sols superficiels des surfaces de roches siliceuses. On observe également au niveau des deux associations la présence de l'Ail des montagnes, Scléranthe vivace, Rumex petite oseille, Polytriches.
Comme conséquence de la sécheresse, la végétation ouverte est caractérisée par de nombreuses mousses, lichens et Crassulacées.

Fentes rocheuses siliceuses avec végétation chasmophytique.

Végétation des fentes des falaises siliceuses de l'intérieur des terres, présentant de nombreux sous-types régionaux.
La végétation est composée en outre de Saxifrages, de Doratilles, de Primevères, d'Oeillets, de Gaillets, de Potentilles et de Cheilanthes.

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)