Vous êtes ici

Tremblants pionniers

C'est une formation végétale beaucoup plus rare et très spécialisée. L'édification de ces radeaux se déroule en cinq temps :

1- Sur des étangs aux rives tourbeuses et au niveau d'eau assez stable, quelques espèces (le Menyanthe ou le Comaret en particulier) commencent à se développer au bord de l'eau et laissent filer leurs racines dans l'eau libre.

2- Ces racines donnent naissance à d'autres tiges qui bientôt émergent de l'eau à quelques centimètres de leur 'parents', en pleine eau, sans le soutien d'un sol pour s'enraciner.

3- L'enchevêtrement des racines flottant dans l'eau piège les débris végétaux (feuilles mortes) qui s'accumulent comme dans un filet.

4- Cette accumulation de matière organique se transforme lentement en tourbe et constitue un matelas flottant qui peut accueillir de nouvelles plantes, comme un sol flottant à la surface de l'eau.

5- Sur ce nouveau sol, les mêmes plantes qu'au début de la construction recommencent à progresser en direction de l'eau libre et le radeau flottant gagne du terrain, parfois jusqu'à ce que l'étang soit complètement recouvert.

Espèces caractéristiques :
Laîche filiforme
Menyanthe trèfle d'eau
Comaret des marais
Laîche en ampoules.

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)