Vous êtes ici

Tourbières

Apparues juste après la dernière glaciation, il y a près de 10.000 ans, les tourbières actuelles ne sont que les reliques d'un paysage végétal qui devait recouvrir de plus vastes surfaces. La conjonction de facteurs tels que l'humidité permanente des sols, les précipitations importantes, la fraîcheur du climat, a permis leur maintien dans les vallées morvandelles. En effet, une alimentation permanente en eau est nécessaire à la création d'une tourbière.

Au départ, la tourbière est issue d'un marécage initial constamment alimenté en eau de diverses provenances (sources, nappe alluviale, plan d'eau d'un étang). La matière organique va peu à peu s'accumuler (empilement des débris de plantes majoritairement herbacées) formant ce que l'on appelle de la tourbe brune (stade de tourbière basse). Si les précipitations sont plus importantes que les eaux provenant de la nappe, certaines sphaignes fortement génératrices de tourbe pourront s'installer et s'accumuler sur de longues périodes formant ainsi ce que l'on appelle la tourbière bombée constituée cette fois-ci de tourbe blonde. Le fonctionnement de ces milieux s'avère tout à fait unique. En effet, les conditions écologiques sont telles que les débris de végétaux s'accumulent formant ainsi la tourbe, véritable roche végétale saturée d'eau. épaisses au maximum de deux mètres, soit deux centimètres de croissance par siècle, les tourbières du Morvan n'ont jamais subi d'extraction de tourbe.

Le stade ultime de l'évolution de certaines tourbières est le boisement (tourbière boisée).

Le drainage prolongé rompt irrémédiablement cette dynamique et entraîne, associé aux amendements (chaux, engrais), une véritable ' fonte ' de la tourbe. Un drainage modéré associé au pâturage entraînera l'apparition de prairies tourbeuses comme cela a été le cas pour une grande partie des tourbières du Morvan. En cas d'abandon du pâturage la dynamique pourra à nouveau reprendre.

Espèces caractéristiques :
Bruyère à quatre angles,
Linaigrette à étuis,
Menyanthe trèfle d'eau,
Molinie bleue,
Sphaignes,.
Laîche étoilée.

Galerie photo

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)