Vous êtes ici

Rocailles et les falaises

Les zones rocheuses sont des milieux très rigoureux pour les plantes, qui peuvent devenir très chaudes et très sèches l'été lorsqu'elles sont exposées au sud. Les plantes doivent se développer, très tôt en saison, avant que l'extrême sécheresse du milieu ne rende toute vie impossible. Seules quelques espèces, des plantes grasses comme les orpins, arrivent à survivre toute l'année en stockant de l'eau dans leurs feuilles.

Peu de zones naturelles sont propices à ces plantes dans le parc du Morvan mais des sites comme les rochers bordant la Cure (Pierre-Perthuis, Dun-les-places) ou les roches de Glenne, leur sont favorables.

Les zones de rochers et les escarpements peuvent aussi être moins exposés au soleil, en versant Nord ou dans une vallée encaissée. Les rochers sont alors plus humides, parfois suintants, et d'autres espèces prennent place comme par exemple de nombreuses fougères.

Espèces caractéristique :
Orpin reprise,
Antennaire dioïque,
Germandrée scorodoine,
Rumex petite Oseille,

Galerie photo

  • Anciennes carrières à Saint-Germain-de-Modéon
  • Forêt au Duc - Rochers de la Pérouse

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)