Vous êtes ici

4 Défense

Pour se défendre contre les multiples prédateurs, les amphibiens ont développé des adaptations particulières, par exemple :

grenouille rousse (Photo Daniel Sirugue)
des couleurs ' nature ' pour se fondre dans le paysage
(le mimétisme). La Grenouille rousse parfaitement homochrome passe inaperçue dans son milieu.

crapaud sonneur (Photo Daniel Sirugue)
des couleurs vives pour alerter le prédateur
(l'aposématisme). Inquiété, le Crapaud sonneur peut exhiber son ventre jaune qui alerte l'intrus sur sa toxicité.

glandes du crapaud commun (Photo Daniel Sirugue)
des glandes à venin pour une défense passive
. Les amphibiens possèdent de nombreuses glandes à venin dans toute la surface de la peau. Le venin est émis en cas de stress. Les crapauds et les salamandres possèdent des glandes parotoïdes à l'arrière de la tête.

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)