Vous êtes ici

Corbigny

Département : Nièvre
Superficie : 2 005 ha
Altitude : 183 mètres
Population : 1 711 habitants

 

D'origine très ancienne, fondée sur la villa d'un certain Corbon, gouverneur du pays au VIIème siècle. Le nom de Corbiniacus n'apparaît toutefois qu'en 720 à la faveur du testament de Wideradus, le fils de Corbon, lequel abbé de Flavigny, lègue à son abbaye la terre qu'il tient de son père dans le projet d'y fonder un prieuré, filiale de Flavigny.

 

L'abbaye : Cent cinquante ans plus tard, Corbiniacus a son monastère composé de douze moines. Quand on y réunit les reliques de saint Léonard, et qu'on put attribuer à celles-ci quelques miracles retenant les pèlerins de Compostelle, Corbiniacus devint une bourgade plutôt prospère et prit le nom de Corbigny-les-Saint-Léonard.

Les guerres de Religion n'épargnèrent pas l'abbaye entre-temps devenue royale. De part et d'autre de l'Anguison, les fortifications se faisaient face. Sa dernière reconstruction date de 1754 et n'était pas terminée quand vint la Révolution.

 

L'église Saint-Seine construite au XIIème siècle a subi les mêmes attaques que l'abbaye ; l'édifice actuel date en grande partie du XVIème siècle.

 

Les guerres de Religion : De brigandages en pillages organisés, d'incendies volontaires en querelles idéologiques voire politiques, Corbigny dut se doter de fortifications conséquentes : quatorze tours et cinq portes. Ce qui n'impressionna guère, en 1563, les protestants entrés dans la place. Ils tinrent le haut du pavé pendant le restant du siècle et formèrent à peu près tout ce qui comptait de notables à Corbigny; Corbigny devint une véritable capitale du protestantisme. Il en reste quelques belles demeures.

 

Galerie photo

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)