Vous êtes ici

Roitelet huppé

Regulus regulus

Regulus regulus
Longueur : 8-10 cm ; envergure : 15-16 cm ; poids : 5-6 g.
Morvan : le ret-potot ; Anglais : Goldcrest ; Allemand : Wintergoldhähnchen ; Hollandais : Goudhaantje ; Italien : Regolo.

roitelet huppé  (Dessin Philippe Gayet)

Avec le roitelet à triple bandeau (Regulus ignicapillus), c'est le plus petit oiseau d'Europe. La base des plumes de la calotte est orange vif chez le mâle et jaune chez la femelle. L'autre roitelet s'en distingue entre autres par un large sourcil blanc. Plus souvent entendu que vu, il signale sa présence par un sii-sii-sii

fin et aigu. Son chant répété est aigu et modulé avec une fioriture finale

ssi-î ssi-î ssi-î ssi-î sissistui. Il préfère les forêts de conifères où ses densités sont importantes (Marion a estimé la densité à onze couples pour dix hectares dans une jeune futaie de Douglas contre deux dans une vieille chênaie-hêtraie). Le nid, construit par le couple, est généralement suspendu à l'extrémité d'une branche d'un conifère. La femelle incube les sept à dix oeufs durant quatorze à dix-sept jours. Les poussins sont nourris une vingtaine de jours de petits arthropodes (collemboles, punaises, araignées, papillons...). Une seconde ponte suit. En partie sédentaire, des mouvements migratoires s'observent à la mauvaise saison. Très commun en Morvan, le roitelet huppé a bénéficié des plantations de résineux comme la mésange noire.

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)