Vous êtes ici

Grimpereau des jardins

Certhia brachydactyla

Certhia brachydactyla
Longueur : 12-13 cm ; envergure : 19-20 cm ; poids : 7-10 g.
Anglais : Short-toed Tree Creeper ; Allemand : Gartenbaumläufer ; Hollandais : Boomkruiper ; Italien : Rampichino.

Grimpereau des jardins  (Dessin Philippe Gayet)

Ce petit passereau grimpeur, escaladant les troncs d'arbres, a un long bec fin et arqué. Son plumage brun cryptique le fait passer inaperçu sur l'écorce. Sédentaire, il préfère les bois de feuillus aux conifères (Marion estime ses densités à onze couples pour dix hectares dans une vieille chênaie-hêtraie). On le rencontre également dans les grands parcs et les ripisylves. Les couples se forment en hiver. A cette époque, les poursuites territoriales facilitent son observation. En janvier, c'est la reprise des chants, un tit-tit-titiro•-itit et également tit tit zrrih strident. Le petit nid est installé dans un décollement d'écorce, une fente... La première ponte a lieu en avril. Les dix parents participent à l'incubation des cinq à six oeufs une quinzaine de jours et au nourrissage des jeunes (18 jours). La nourriture est composée d'arthropodes (chenilles, araignées, opilions et tipules). Ce nicheur peut voir ses populations diminuer localement lors de grosses plantations résineuses.

A noter que le grimpereau des bois (Certhia familiaris), habitant volontiers des futaies de conifères, est à rechercher en Morvan.

Grimpereau des jardins (Photo Daniel Sirugue)

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)