Vous êtes ici

Hêtre

Fagus sylvatica

Aspect :

Arbre de 30 - 40 m ; tronc droit avec une cime ovoïde très régulière.

Vit de 150 à 200 ans. Les rameaux sont alternes, fins, lisses, un peu en zigzag. Les feuilles également alternes sont ovales aiguës bord légèrement ondulé. Les faines, fruits sec, triangulaires, sont contenues par paire dans une capsule qui s'ouvre à maturité. L'écorce est toujours lisse, d'un gris cendré assez clair.

Tempérament :

Supporte très bien le froid mais sensible aux gelées printanières. Exige une humidité atmosphérique élevée : pluviosité, brouillards. Aime la lumière mais préfère un certain ombrage dans son jeune âge. Indifférent à la nature chimique de la roche mère.

Prospère sur sols meubles assez riches, craint les terrains humides, compacts ou très acides.

Localisation :

Essence à distribution géographique large :

- en plaine dans la moitié nord de la France,

- en montagne dans la moitié sud,

- jusqu'à 1700 m, étages collinéen et montagnard.

Associations :

Il existe de nombreuses associations de Hêtraies.

- avec les Chênes, l'Alisier torminal, le Charme, les Tilleuls, l'Erable sycomore,

- avec la Viorne lantane, le Nerprun purgatif, l'Aubépine,

- avec les Cornouillers, le Troëne, le Noisetier, etc.

Utilisations :

Le bois du Hêtre est homogène et se travaille facilement. Les utilisations sont très variées : déroulage, ébénisterie, menuiserie, parquets et lambris, panneaux de fibres et de particules, pâte à papier.

Autrefois, dans le Morvan, exploité sous forme de taillis pour les besoins de chauffage de la ville de Paris. Son flottage à bûches perdues a été pratiqué jusqu'au début du xxème siècle.

Galerie photo

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)