Vous êtes ici

Epiaire officinale

Stachys officinalis (L.) Trévisan

Description :
Plante dressée, vivace, haute de 30 à 80 cm. La tige est velue, à 4 angles et peu feuillue. Les feuilles sont opposées, ovales-allongées, en forme de cœur à la base, fortement crénelées ou crénelées-dentées et à 'tige'. Les fleurs pourpres à rougeâtre vif en forme de cloche sont réunies en épis denses à l'allure de faux verticilles.

Biologie - Habitat :
L'Epiaire officinale est une espèce à très large amplitude écologique qui fleurit de juillet à septembre et affectionne les milieux semi-ombragés, sur sols frais à secs et acides à calcaires. Elle colonise lisières et sentiers forestiers, haies, en station fraîche à moyennement humide, prairies non amendées et pelouses.

Répartition - Statut :
Elle est commune en toutes régions de Bourgogne et en Morvan et à peu près partout en France, plus rare sur le littoral méditerranéen et le Sud-Est.

Menaces :
Espèce non menacée à court terme, ni en Morvan, ni en Bourgogne.

Divers :
Du grec stachus : épi, allusion aux fleurs disposées en épi terminant la tige.
Plante légèrement toxique, reconnue jadis comme 'panacée', espèce tonique, stimulante, cicatrisante, ... son usage est progressivement tombé en désuétude.

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)