Vous êtes ici

Daphné lauréole

Daphne laureola L.

Description
Arbrisseau presque dressé, à tige très souple, sans poils, de 40 cm à 1 m de hauteur. Les jeunes pousses sont dépourvues de poils et verdâtres. Les feuilles alternes, presque ovales, sont persistantes, coriaces mais souples et luisantes. Les fleurs vert jaunâtre sont réunies en petites grappes condensées et penchées, naissant à l'aisselle des feuilles de l'année précédente. Le fruit est une drupe noire et ovoïde.

Biologie - Habitat
Cette plante fleurit de février à mars et affectionne les milieux semi-ombragés ou ombragés, sur sols secs à frais et riches en bases. On la trouve dans les sous-bois des forêts de chênaie-charmaie et parfois dans les haies sur sols assez riches.

Répartition - Statut
Espèce répandue en France sur les substrats calcaires et sols bien drainés d'à peu près toutes les régions de plaines et de collines, jusqu'à l'étage montagnard ; elle est commune en Bourgogne, sauf en Morvan et plaine de Saône.

Menaces
Espèce non menacée à court terme, ni en Morvan en Bourgogne.

Divers
Du grec daphné : nom de la nymphe, fille de Pénée, courtisée par Apollon et qui fut changée en laurier.
Cette plante toxique présente une longévité de 25 ans environ.

Galerie photo

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)