Vous êtes ici

Cerisier à grappes

Morvan : Bois puant
Espèce protégée régionalement en Bourgogne.

Description :
Buisson ou arbuste, haut de 5 à 15 m, à branches ascendantes. L'écorce déchirée a une odeur forte et désagréable. Les feuilles longues de 6 à 10 cm sont alternes, presque ovales, mates et finement denticulées. Grappes allongées et plus ou moins pendantes de 15 à 35 fleurs, blanches et odorantes. Le fruit est globuleux, noir et brillant, de 6 à 8 mm de diamètre.

Biologie - Habitat :
Le Cerisier à grappes fleurit de mai à juin et affectionne les milieux semi-ombragés, sur sols très bien alimentés en eau, légèrement acides et riches en bases. Il colonise haies fraîches, lisières, sur substrats siliceux, alluvions, bois humides et bords des ruisseaux, plus rarement sur d'autres substrats où il a pu être parfois planté.

Répartition - Statut :
Espèce assez commune sur la moitié sud-est (montagnes) de la France et gagne les plaines au nord et au nord-est ; elle est absente ou rare et disséminée ailleurs en France. Elle est assez commune à assez rare en Morvan (notamment présente dans le nord du massif) et la Bresse, rare à très rare ailleurs en Bourgogne.

Menaces :
Espèce menacée par la disparition des bois alluviaux.

Divers :
Plante aux fruits comestibles et ayant une longévité de plus de 50 ans.
En Morvan, les jeunes gens viennent chercher, dans les haies, les mais (branchages coupés par les jeunes hommes pendant la nuit, la veille du 1er mai, et placés à la fenêtre des maisons des jeunes filles en signe de courtoisie, voire plus...) pour les jeunes filles.
Le Bois puant servait également à fabriquer des 'rouettes' ou liens pour lier les fagots, la paille.

Galerie photo

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)