Vous êtes ici

Centaurée jacée

Bourgogne : Mâ-aillon

Description :
Plante vivace, haute de 50 cm à 1,2 m, verte, courtement velue et peu ramifiée. Les tiges sont anguleuses, dressées ou ascendantes, épaissies sous l'inflorescence, simples ou à quelques rameaux courts à mi-hauteur et peu feuillues. Les feuilles sont alternes, rudes au toucher, vertes, poilues, entières ou dentées, les caulinaires sont 'sans tige'. Grands capitules à fleurs purpurines toutes tubuleuses, caractérisées par leurs écailles, très fortement découpées.

Biologie - Habitat :
La Centaurée jacée fleurit de juin à août, sur sols argileux et colonise prairies fraîches, bords des chemins, friches et pelouses mi-sèches.

Répartition - Statut :
Les centaurées sont des espèces délicates à identifier et sous le terme de Centaurée Jacée se cachent en fait plusieurs espèces. Au sens large, les centaurées du groupe 'Jacée' sont présentes partout en Bourgogne, mais au sens strict, la centaurée Jacée est une espèce continentale présente uniquement dans l'est de la Côte-d'Or et de la Saône-et-Loire.

Menaces :
Espèce non menacée à court terme, ni en Morvan, ni en Bourgogne.

Divers :
Du grec kentaurion, nom de plantes médicinales dédiées au centaure Chiron.
Plante médicinale, en Morvan, elle est donnée en nourriture aux lapins.

Galerie photo

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)