Vous êtes ici

Airelle rouge

Espèce protégée régionalement en Bourgogne.

Description :
Sous-arbrisseau à nombreuses tiges de 10 à 30 cm de hauteur, vertes, souples, couchées puis dressées et naissant d'un rhizome rampant. Les feuilles sont elliptiques, coriaces, entières, persistantes, vert foncé, luisantes dessus, plus pâles et ponctuées de petites glandes sombres dessous. Les fleurs blanches ou rose pâle sont réunies en courtes grappes terminales penchées. Le fruit est une baie globuleuse de 0,8 à 1 cm de diamètre, à saveur acidulée.

Biologie - Habitat :
L'Airelle rouge fleurit de mai à août et affectionne les milieux semi-ombragés, sur sols tourbeux ou secs, acides et pauvres en bases et en éléments nutritifs. Elle colonise les bois clairs sur silice en Bourgogne et également les boulaies tourbeuses, les pineraies, les landes subalpines et les pessières sèches ailleurs en France.

Répartition - Statut :
Espèce assez commune en Jura et Alpes ; rare dans les Vosges, le Massif central et les Pyrénées, en Ardennes, Aube et Normandie. Elle est très rare en Morvan.

Menaces :
Espèce menacée par le développement rapide des conifères sur sa seule station bourguignonne.

Divers:
Plante mellifère. Les baies, très convoitées et riches en vitamine C, sont comestibles et utilisées en confitures, pour accompagner certains gibiers ou pour confectionner de l'alcool.

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)