Vous êtes ici

Achillée millefeuille

Morvan : Herbe à la Monmorillotte ; Herbe ou Harb' à la fille perdue ; Herbe à la coupure ; Herbe à la saignotte ; saignote
Brionnais : Herbe à la saigne

Description :
Plante vivace à rhizome rampant, à tige dressée, poilue et parfois laineuse, de 10 à 60 cm de hauteur. Les feuilles caulinaires sont à contours ovales-allongés à linéaires, doublement divisées en segments linéaires. Les petits capitules en fausses ombelles denses comportent généralement 4-5 fleurs ligulées blanches ou purpurinées à l'extérieur et des fleurs tubuleuses jaune-blanc à l'intérieur.

Biologie - Habitat :
Cette plante fleurit de juin à novembre. Elle affectionne les milieux ensoleillés sur sols frais à moyennement secs tels que les prairies, bords de chemins, terres remuées, cultures, pelouses et talus.

Répartition - Statut :
Espèce très commune sur la totalité du Morvan, ainsi qu'en France.

Menaces :
Aucune.

Divers :
Nommée, en l'honneur du héros grec Achille, qui aurait utilisé ses propriétés vulnéraires pour panser un roi blessé, l'Achillée millefeuille, à l'odeur aromatique et aux propriétés médicinales légendaires - activité cicatrisante - est cultivée en Morvan (multiplication par bouturage) par les producteurs de plantes médicinales afin de récolter les sommités fleuries pour leurs vertus toniques amères. Egalement ramassée pour nourrir les lapins, l'infusion d' 'Herbe à la Monmorillotte' est préconisée pour le foie, et pour les coliques et diarrhées des petits veaux.
Malgré une fréquence importante de cette plante en Morvan, ses usages médicinaux sont rares. Cela proviendrait, selon certains, de ses propriétés emménagogues puissantes voire abortives, d'où le nom d' 'Herbe à la fille perdue'.

Galerie photo

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)