Vous êtes ici

Forêts humides

Dans les fonds de vallons, les bords de ruisseaux sont colonisés par l'aulnaie-frênaie à Stellaire des bois et Laîche espacée qui abrite occasionnellement la délicate Impatience-ne-me-touchez-pas. Les sols 'mouilleux' en permanence sont le domaine de l'aulnaie marécageuse à Fougère femelle avec parfois l'Osmonde royale ou la Prêle sylvatique. Quant aux sols les plus tourbeux, seule la boulaie y prospère.

Galerie photo

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)