Vous êtes ici

Chapelles et oratoires

L'oratoire se distingue de la chapelle par le fait qu'il n'a pas d'autel consacré.

Région christianisée tardivement, les cultes païens et diverses superstitions subsistèrent néanmoins encore longtemps en Morvan. L'Église n'éradiqua pas totalement ces cultes non chrétiens mais les récupéra en plaçant ses propres symboles auprès de ces sites de dévotion païenne. Beaucoup de chapelles sont le fruit de cette christianisation, et on peut retrouver à proximité d'une chapelle, la trace d'un culte païen, perpétué par des pèlerinages et rites thérapeutiques.

Si de nombreuses chapelles marquent le lieu d'une tradition éduenne, puis gallo-romaine, puis chrétienne, bon nombre sont aussi dépendantes d'un château ou des chapelles dites commémoratives.

Dans son livre 'des sources aux chapelles' publié par l'Académie du Morvan, le docteur Olivier recense une cinquantaine de chapelles ou d'églises paroissiales construites à proximité de sources qui étaient l'objet de rites préchrétiens.

Galerie photo

  •  Lacour d'Arcenay
  • chapelle de Montbois - Château-Chinon-Campagne
  • Chapelle de Savault - Ouroux-en-Morvan
  • chapelle des Templiers - Island
  • chapelle du Banquet - Mhères
  • chapelle St Marc - Dun-les-Places

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)