Vous êtes ici

Une activité économique

Autrefois le sapin de Noël faisait l'objet d'une cueillette plus ou moins sauvage dans les forêts. Avec l'augmentation de la demande, une exploitation du sapin de Noël s'est mise en place.


Camion des pépinières du Morvan en 1941 (Photo Omnes)

Cette activité fut introduite dans le Morvan vers 1930, quelques pépiniéristes fournissant alors le marché parisien.


Récolte des sapins - 1941 (Photo Omnes)

Après la Seconde Guerre mondiale, la demande en sapins augmente. Les morvandiaux, produisant alors eux aussi des sapins, profitent de ce nouveau marché pour valoriser des parcelles de mauvaise qualité et ainsi percevoir des revenus complémentaires.


Epicéas emballés prêts au départ (Photo Omnes)

Avec la montée des cours dans les années cinquante, cette activité s'est pratiquée peu à peu à plus grande échelle et s'est étendue sur tout le massif du Morvan.


Sapins sur le marché de Rungis (Photo Vincent Houis)

Le Morvan est aujourd'hui la première région française productrice de sapins de Noël (1 million de sapins vendus chaque année). Au total, cinq millions d'arbres sont produits chaque année en France, un million est importé pour répondre à la demande.

Galerie photo

  • Henri Miéville - 1938
  • Récolte des sapins avec des boeufs - 1941- Miéville
  • Récolte des sapins de Noël avec des boeufs - 1941 - Miéville
  • Récolte des sapins - 1941
  • Equipe de récolteurs de sapins - 1941 - Miéville
  • Equipe de récolteurs de sapins - déc 1948 - Miéville
  • GazogèneMiéville
  • Chargement du camion - Miéville
  • Camion - déc 1958 - Miéville

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)